Garder l'énergie de l'été pour s'ancrer dans la rentrée

La reprise est déjà amorcée alors que la période estivale s’étiole. Le changement imperceptible placardise le rythme plus lent acquis lors de l’été. Les jours raccourcissent, et la rentrée s’invite. Comment garder sa belle énergie pour s’ancrer dans cette période charnière ?



La rentrée s’annonce. S’invite alors la difficulté de pouvoir conjuguer activité et temps pour l’intériorisation. La solution ? prendre soin de soi, travailler l’ancrage et se prendre du temps pour soi.


Si on se penche du côté de la tradition chinoise, il est aisé de comprendre pourquoi il est si difficile de reprendre « le chemin de l’école ». L’été c’est la saison où le ciel et la terre forment un couple parfaitement uni. En revanche, dès la fin août, la période de la Terre remplace celle du feu. S’ouvre alors un moment de transition qui nous conduit à se centrer davantage sur soi. La nature se met au ralenti alors que paradoxalement, notre rythme se voit bousculé et très actif.


Accepter la rentrée


L’été confère une énergie débordante. Mais comment faire pour la conserver à la rentrée ? Le mot d’ordre est de capitaliser et d’accepter que la suite arrive, sans rien regretter de ces mois ensoleillés. Il faut savoir rester dans le moment présent. Bien sûr que repenser à ses vacances à l’île de Ré ça met du baume au cœur, mais il ne faut surtout pas devenir nostalgique.

Le mieux est de respecter son rythme naturel. Il va se ralentir. Moins de lumière, et notre système « décline ».

Cette baisse de régime ne s’apparente pas à une dépression. Qu’on se le dise. Mais il est presque inévitable qu’une petite fatigue s’impose. Pour résister à l’asthénie, il est nécessaire de se coucher tôt. Pas avec les poules mais s’apaiser. Écran prohibé avant de se lover dans les draps. Et le matin, prenez le temps de vous réveiller. De vous étirer avant de poser un pied à terre. Et quand c’est le cas, se dire que ça va être une belle journée.


Une rentrée huilée

Votre alliée aussi dans cette quête énergétique, c’est votre assiette. Continuez sur votre lancée. Non, je ne parle pas du barbecue ! Mais des fruits et légumes. Il faut s’adapter simplement à ceux de saison. Le raisin est excellent pour entamer une detox, deux ou trois jours max. Cela permet decalmer la surexcitation de l’été et de l’autre, préparer la rentrée en toute sérénité.

Côté plante, pour lutter contre la paresse du corps, l’inertie et la fatigue, préparez-vous des infusions de camomille en fin de journée, cela contribue notablement à déstresser.

Vous pouvez également opter pour les huiles essentielles. Tea Tree (10 gouttes) + Romarin (10 gouttes) + Ylang-Ylang (10 gouttes) diluées dans une cuillère à café d’huile végétale (neutre ou macadamia). Appliquer sur le plexus, les reins, les poignets et la plante des pieds pendant quelques jours.


Prenez l'air

Quelques minutes de respiration suffisent pour réaliser une cohérence cardiaque. A partir d’une position assise, en tailleur ou sur une chaise (les pieds bien ancrés dans le sol). Le dos droit, les paumes de mains sur les genoux tournées vers le sol, la tête droite comme étirée par un fil vers le haut, les yeux fermés, la langue au palais. Inspirez profondément et expirez en relâchant la langue sur le plancher. Des exercices de conscience corporelle ou des méditations sont bénéfiques pour se reconnecter à soi, au présent.


Besoin d’un petit coup de pouce supplémentaire pour garder forme et moral ? Vous pouvez vous tourner vers un professionnel des soins énergétiques.

0 vue

© 2023 by Norah Horowitz, Ph.D. Proudly created with Wix.com